http://perso.wanadoo.fr/jeunepiednoir/jpn.wst/

COMMUNIQUE DE PRESSE
_______________

PIERRE MESSMER ACCUSE LE PRESIDENT ALGERIEN
DU MASSACRE DES HARKIS EN 1962


Lors d'un entretien de ce jour mercredi 7 septembre de 12h à 13h30 avec Alain Grioteray sur Radio Courtoisie (95,6 Mhz et sur TPS), Pierre Messmer, ancien Premier Ministre, Compagnon de la Libération, ancien Ministre de la France d'Outre-mer et Ministre des Armées en 1962, a confirmé l'accusation, qu'il avait déjà portée contre le Président algérien Abelaziz Bouteflika dans le journal "Le Monde" du 25 septembre 2001, d'être le principal responsable du massacre des harkis après les accords d'Evian du 19 mars 1962. L'estimation la plus probable du nombre de harkis et leurs proches massacrés est de l'ordre de 80.000 personnes sur une population de 200.000 harkis. Durant la même période plusieurs milliers d'européens furent enlevés sans que le gouvernement français n'intervienne, comme pour les harkis, pour les sauver.

Cette accusation de Pierre Messmer n'avait donné lieu en 2001 à aucune réaction de la Présidence de la République algérienne. Depuis le vote de la loi 2005-158 en faveur des Rapatriés, les déclarations de M. Bouteflika contre la France, l'accusant d'avoir pratiqué en Algérie de 1830 à 1962 une occupation semblable à celle des nazis en France, n'ont donné à ce jour de réaction du gouvernement français.

C'est dans ce climat très particulier d'estime réciproque que le gouvernement français envisage de signer d'ici la fin de l'année un "accord d'amitié" avec M.Bouteflika, accord dont personne ne connaît la teneur.
Les Français d'Algérie dont les familles ont été victimes de crimes maintenant reconnus par l'article 2 de la loi 2005-158 demandent au Chef de l'Etat et au gouvernement de préciser la position de notre Pays devant ces graves accusations réciproques et d'informer les Français des clauses de l'accord d'amitié envisagé avec le Président de l'Etat algérien alors que la "sale guerre" civile qui touche actuellement l'Algérie aurait fait plus de 200.000 victimes d'après Hervé Bourges, seul haut fonctionnaire français membre du premier gouvernement algérien de Ben Bella de 1962 à 1965.
L'émission de Pierre Messmer est rediffusée ce mercredi 7 septembre à 16h et 24h sur Radio Courtoisie.

Une cassette de lémission peut être commandée en téléphonant au :

01 46 51 00 85
Télécopie : 01 46 51 21 82.
Contact JPN Médias : 06 80 21 78 54
Courriel : jeunepiednoir@wanadoo.fr
Site : http://perso.wanadoo.fr/jeunepiednoir/jpn.wst

RADIO COURTOISIE (95,6 Mhz Paris-RP) - 7 SEPTEMBRE 2005

Extraits de l'entretien de l'ancien Premier ministre Pierre Messmer avec Alain Griotteray

1 - Pierre Messmer accuse Abelaziz Bouteflika d'être l'un des responsables du massacre des harkis
2 - Pierre Messmer confirme son accusation de A. Bouteflika
3 - Pierre Messmer rend hommage aux officiers courageux qui ont sauvé leurs harkis en refusant d'appliquer les ordres de leur ministre... Pierre Messme
4 - Pierre Messmer juge la décolonisation
5 - Pierre Messmer fait le bilan de la décolonisation

écouter
écouter

6 - Pierre Messmer rend hommage à la colonisation
7 - Pierre Messmer : le Congo rend hommage à Savorgnan de Brazza
8 - Pierre Messmer : Léon M'ba voulait être Français !
 
La cassette audio de l'intégralité de l'entretien de Pierre Messmer peut être commander à Radio Courtoisie - Tel : 01 46 51 00 85.

Mis en page le 01/10/2005 par RP