COMMENTAIRES....

 


Daniel PAGES

La Guerre du dernier jour.    (Editions Dualpha)



Il y a 43 ans la France mettait un terme à la dernière guerre civile de son histoire.
La fin de l'Algérie française, ultime étape de la “décolonisation”, s'achevait sur un cauchemar.
Les destins croisés des victimes et des bourreaux laissent encore aujourd'hui des plaies ouvertes, des haines tenaces qui ne s'éteindront qu'avec la mort des derniers témoins de cette amère débČcle. Au coeur de ce drame il y a toujours les aveuglements politiciens, la loi d'airain de la raison d'Etat, l'illusion révolutionnaire et son lyrisme creux, et les inévitables ambitions individuelles.
Le naufrage d'Oran en 1962 sera le lieu initiatique du destin de Pierre et de Malika dans ce roman où se côtoient la réalité historique et la fiction. L'intrigue s'articule autour du hold-up du siècle (deux milliards trois cents millions de francs enlevés à la Banque centrale d'Oran), plonge, avec certains des personnages, dans la guerre d'Indochine, et les combats de la France en Algérie, elle s'achèvera sur les échos d'une nouvelle guerre civile algérienne comme une fatalité qui accable ce pays.
Rappels de ce que fut cette période, parfois ubuesque, toujours cruelle et féroce. Les six premiers mois de 1962 seront dans la Ville l'extrême des passions sanglantes : plasticages rituels au hasard des humeurs, meurtres, enlèvements crapuleux ou politiques, voitures piégées, attaques de banques... Le spectre du terrorisme hante désormais notre imaginaire contemporain. C'est un état de guerre permanent que la folie humaine justifie encore par le fatras idéologique ou religieux. L'auteur récuse un statut partisan dans les événements qu'il relate. Cependant le simple rappel des faits laisse voir que nous avons toujours de cette période des images et des opinions réductrices.
Ce texte amène naturellement à se poser des questions sur certains points d'histoire plus ou moins occultés (les "disparus" de l'Indépendance, par exemple).
Le cadre historique s'appuie sur une documentation solide.
Daniel Pagès est à l'évidence un contemporain de cette époque.

Auteur : Daniel Pagès
ISBN : 2-35027-148-X
Nb de pages : 298
Prix en librairie : 19 Euros
Achat par correspondance : 19 Euros

Si vous avez d'autres commentaires, n'hésitez surtout pas à nous en faire part, ils seront publiés ci-dessus......


*COMMENTAIRES*