COMMENTAIRES....

 

Jean pierre Rondeau

Aspects véritables de la rebellion algérienne. (Déterna Paris)


Commentaires ou Critiques:

Un livre bouleversant sur les atrocités du FLN
Quand je pense aux victimes innocentes de ce livre, à cette famille martyrisée, à ces enfants oubliés et peu dignes de compassion et de repentance aux yeux de nos politiques, journalistes, professeurs, pseudo historiens, »diteurs de livres d'Histoire et compatriotes, quand je pense à cette association d'anciens combattants et ces officiels qui fêtent le 19 mars 62, alors que ces crimes persévérèrent jusqu'au 2 juillet (et même longtemps après pour les harkis et nos disparus), quand je pense aux tribunes médiatiques que l'on offre à leurs bourreaux, ceux que l'on a parfois "torturés" pour éviter que plus d'enfants et civils ne soient martyrisés, quand je pense à nos ministres porteurs de valises et à cette terroriste musulmane qui enseigne aujourd'hui dans une de nos universités, j'ai la rage ! C'est à cette famille que je dédie ce livre.
Jean-Pierre RONDEAU
P.S. : j'étais en possession de ces deux livres depuis très longtemps. Je ne m'étais attaché qu'aux terribles photos et à leurs brefs commentaires. Pour les avoir lus avec une plus grande attention, compte tenu de leur publication, j'attire l'attention du futur lecteur sur les textes de l'époque et sur l'intérêt exceptionnel qu'ils présentent. Celui-ci apparaît à travers les têtes de chapitres :
" Lutte pour l'Arabisme, Lutte pour l'Islam, Servitude au nom de la Liberté, Lutte contre l'Humanité"
et pour le second :
" Aspects particuliers de la criminalité algérienne -Histoire, Ethnographie, Mœurs, coutumes, facteur religieux, particularisme sexuel, viols, mutilations, couteaux et rasoirs, etc-, Les mutilations de la face dans l'Histoire et au cours du terrorisme en Algérie, etc..."


La torture en Algérie ? D'accord, parlons-en...
Mais parlons aussi des crimes et délits du FLN algérien ! Publié à l'époque des faits par le cabinet du ministre du Ministère de l'Algérie et exhumé grace à Jean-Pierre Rondeau, un pieds-noirs qui en a assez de la désinformation ! Des photos odieuses ! Des chiffres accablants ! Deux livres en un. Aspects véritables de la rébellion algérienne (suivi de Algérie médicale, numéro spécial sur " Les mutilations criminelles en Algérie ", publié par l'Organe Officiel de la Société Médicale des hôpitaux d'Alger et de la Fédération des Sciences Médicales de l'AFN) est un document bouleversant.
Par les photos des victimes ensanglantées, mutilées, violées, décapités, égorgées..; et par les documents et les témoignages que le Ministère de l'Algérie n'hésitait pas à publier, lors de cette guerre ignoble... Mais dont plus personne aujourd'hui ne voulait entendre parler ! Le récent témoignage du général Aussaresses sur la Guerre d'Algérie et son aveu concernant la pratique de la torture par l'armée française a soulevé un tollé d'indignations parmi les journalistes et les hommes politiques français, les seconds ne faisant d'ailleurs, comme à leur habitude, que bêler les mots d'ordre et les imprécations que des professionnels de la désinformation leur imposent !
Le Président Jacques Chirac, pour plaire aux habituelles associations anti-racistes et crypto-communistes, exige des sanctions contre ce militaire à la retraite. Cette soudaine campagne hystérique, menée par le Parti communiste, la Ligue communiste révolutionnaire, tous les groupuscules divers et professionnels de l'anti-racisme, est abondamment relayée par tous les intellectuels " de gauche ". Quant aux intellectuels " de droite " - ou catalogués comme tels à leur plus grande honte - ils sont, comme toujours, trop terrorisés pour oser prendre la parole.
Aucun grand media n'ose rétorquer à tous ceux qui vomissent sur l'armée française que le recours à la torture est pratiqué durant toutes les guerres et par toutes les armées, quelles qu'elles soient ! Et pour cause : si elle est bien évidemment moralement condamnable, elle est souvent le seul recours possible pour combattre efficacement le terrorisme pratiqué par l'ennemi. Et le terrorisme, le FLN algérien l'a utilisé jusqu'à plus soif. Plus soif de terreur ! Plus soif de sang ! Plus soif de crimes ! Plaindre les Algériens victimes des " salauds de Francaouis ", Ça oui, c'est politiquement correct ! Rappeler les innombrables atrocités commises par les monstres du FLN sur des civils et souvent sur des femmes, des enfants et jusque sur leurs coreligionnaires harkis, voilà qui est politiquement choquant ! Hé bien, soyons choquants jusqu'à plus soif. Plus soif de vérité ! Plus soif de justice ! Plus soif d'honneur et de fidélité à la mémoire de toutes les victimes de cette guerre.
Ce livre est appelé à faire date. Tous ceux qui sont scandalisés par le traitement médiatique et politique actuellement infligé à notre armée et à la mémoire des morts européens et harkis, se doivent de le lire et de le brandir à la face de leurs contradicteurs, chaque fois qu'ils en auront assez d'être insultés !
Plus d'une centaine de photos... plusieurs dizaines de documents... des centaines de noms... Un livre accablant pour répondre à tous ceux qui crachent sur l'armée française et piétinent la mémoire des victimes du FLN !
Philippe RANDA
Pour vous procurer ce document:www.deterna.com



Si vous avez d'autres commentaires, n'hésitez surtout pas à nous en faire part, ils seront publiés ci-dessus......


*COMMENTAIRES*