AVENIR JEUNESSE PIEDS NOIRS ET MEMOIRES AJPM

IMPORTANT TRES IMPORTANT
VENEZ NOMBREUX AVEC VOS AMIS ET SOYONS TOUS SOLIDAIRES

Chers compatriotes,
APPORTONS NOTRE SOUTIEN ET SOYEZ TOUS PRESENTS DANS LA MESURE DU POSSIBLE CE JOUR LA ! :

Lundi 13 mars à 14 heures - Tribunal d'Aix-en-Provence

Alors que les articles 1 et 2 de la loi 2005-158 de reconnaissance et de réparation en faveur des Français rapatriés reconnaissent la réalité des crimes commis contre les Français d'Algérie,
LA MEMOIRE DES DEFENSEURS D'UNE TERRE FRANCAISE CONTRE L'ABANDON CRIMINEL DE LA POPULATION FRANCAISE D'ALGERIE DEVIENT "UNE APOLOGIE DE CRIMES DE GUERRE" !

A la suite de l'inauguration dans le cimetière de Marignane de la Stèle à la mémoire des combattants morts pour la France durant la résistance française à l'abandon de l'Algérie, Annie Robert, Jean-Pierre Papadacci et Jean-François Collin, de l'ADIMAD, sont cités à comparaître le 13 mars à 14 heures devant le Tribunal correctionnel d'Aix en Provence - 40, boulevard Carnot - pour "Apologie de crimes de guerre " ! La citation à comparaître demande de fortes sommes d'argent et la démolition du Monument.

Venez nombreux, dans le calme et la dignité, soutenir les défenseurs de la parole donnée et du respect de l'engagement, fait solennellement en public par le général de Gaulle et par le Chef du gouvernement Michel Debré devant l'Assemblée nationale, de ne jamais abandonner l'Algérie française. Engagement confirmé par le vote de la Constitution de la Ve République auquel participèrent, selon les propres termes du général De Gaulle, "les 10 millions de Français à part entière d'Algérie" en envoyant à l'Assemblée nationale 44 députés Français musulmans et 22 députés européens d'Algérie. Contact : ADIMAD -

*****************

POINT DE REPERE : OU SONT LES CRIMINELS DE GUERRE ?

RAPPEL DU NOMBRE DE VICTIMES DE LA GUERRE D'ALGERIE :
ENVIRON 330.000 à 350.000 MORTS EN 8 ANS DE GUERRES CIVILES.

  • Français musulmans assassinés par le FLN : 16378 tués par attentats et 13296 disparitions avant le 19 mars 1962
  • et 80000 à 150000 Harkis et leurs familles après le 19 mars 1962
  • Militaires français : 23716 dont 15583 morts au combat ou par attentats, 1000 soldats disparus, 50 survivants environ
  • Civils européens assassinés : 2788 et 875 disparus avant le 19 mars 1962 6000 à 9000 assassinats et disparitions (25 000 selon le QUID) après le 19 mars 1962
  • Terrorisme FLN en France métropolitaine : 4176 assassinats dont 3957 Français musulmans, 150 civils européens, 16 militaires et 53 policiers.

*****************

  • Victimes de la lutte anti-terroriste de l'Armée française : 141 000 personnes
  • Victimes des purges internes du FLN ou tués par les Armées marocaine ou Tunisienne: 14 000 personnes
  • Victimes de la résistance française à l'abandon de l'Algérie : 2700 dont 300 européens,

    soit MOINS de 8 % de l'ensemble des victimes des guerres civiles d'Algérie! OŁ sont les criminels de guerre ?

*****************

NOTA : Depuis l'indépendance de l'Algérie ce pays connait une succession de nouvelles guerres civiles dont le bilan à ce jour est de l'ordre de 400.000 à 500.000 personnes, des civils pour l'essentiel. En France les attentats meurtriers dont ont été victimes d'innocentes victimes civiles dans les années 1990, dont les médias ne parlent jamais, ont été l'oeuvre de terroristes algériens. OŁ sont les criminels de paix ?

Depuis leur exode en métropole les Français d'Afrique du Nord ont contribué par leur travail et leur dynamisme à la période de croissance économique des années 1970. Sans attentats ! Aujourd'hui ils représentent plus de 5% de l'élite française alors que leur poids dans la population française n'est que 2,5%.

JEUNE PIED-NOIR
Contact : Bernard COLL
06 80 21 78 54